Quelles sont les accusations retenues contre Nicolas Sarkozy ?

Nicolas Sarkozy aurait violé un secret professionnel et accusé d’avoir fait l’objet d’un trafic d’influence

Une nouvelle qui a fait la une sur internet et qui a boulversé son statut politique, l’ancien président de la république française, Nicolas Sarkozy a été l’auteur d’un trafic d’influence et en même temps accusé d’avoir violé un secret professionnel. Cette affaire médiatique est tout simplement scandaleuse, les partisans de Nicolas Sarkozy ne s’y attendaient pas. Pourtant, les rumeurs courrent, certains disent que Nicolas Sarkozy aurait été l’auteur de plusieurs actes malfaisants, qu’il a bien su cacher ses petits mouvements derrière la politique, mais que personne à part celles qui complotaient avec lui, l’aurait remarqué. L’opinion publique a laissé sa trace cette fois ci en ayant répondu devant les médias qu’il mérite d’être puni pour ces actes qu’il a osé effectuer, car c’est juste une trahison pour le pays. Cette affaire risque d’aller très loin, Sarkozy serait-il capable de tout nier pour sauver sa réputation? Pour le moment, les preuves sont réelles et il n’a pas de chance probable de s’en sortir. Tellement les accusations qui sont retenues contre lui sont prouvées.

Nicolas Sarkozy, accusé d’affaires de corruption

Outre le trafic d’influence et le cas de violation de secret professionnel, accusations retenues sur Nicolas Sarkozy, ce dernier aurait aussi été victime d’acte de corruption. C’est du moins ce qui a été déclaré récemment mais sans preuve exacte encore. En effet, le magistrat Gilbert Azibert, aurait été celui qui a été corrompu par Nicolas Sarkozy. Pour Maître Sylvain Cormier, là où la corruption se trouve c’est dans le fait d’avoir placé Gilbert Azibert dans un poste au conseil d’Etat de Monaco, l’idée étant de rechercher des informations par son biais mais en contrepartie d’une faveur dont on n’a pas encore la précision.